Einstein


Albert Einstein, voilà un homme qui aura profondément marqué son temps et même ceux d'après sa mort. Un des plus grands génies dont l'Histoire nous ai laissé le nom et la science.
Comme tout homme il est double. Il a permis à l'humanité des avancées incroyables jusqu'à la plus terribles, la bombe atomique. A la fin de sa vie il admettait cette grande erreur, mais ce qui est fait est fait. La bombe atomique lui survit et régit la stabilité du monde autant que son déséquilibre.

Je ne vais pas refaire la biographie de ce personnage immense, il faudrait des centaines de pages. je m'attacherai à quelques anecdotes et citations.
Mais avant tout voici une célère photographie d'Einstein colorisée récemment.

albert-einstein-en-couleur.jpg

Anecdotes

Répartie

Le grand Albert est né le 14 mars 1879 à Ulm, une légende urbaine raconte qu'il n'a pas décroché un mot jusqu'à l'âge de trois ans. Voici la scène :
Le petit Albert mange avec ses parents. Il a trois ans et ne parle pas. Soudain il dit -"Maman passe-moi le sel s'il te plait ?"
Sa mère répond :- Mais Albert tu parles ???! Pourquoi ne disais-tu rien ???
- Parce que jusqu'ici la soupe était assez salée, rétorqua le jeune Albert.

Multiples nationalités

Einstein est né allemand jusqu'en 1896. Jusqu'en 1900 il est apatride, l'Allemagne ne le considère pas comme ressortissant allemand. En 1901 il obtient la nationalité suisse qu'il gardera jusqu'à sa mort en 1955. De 1911 à 1912 il obtient la nationalité autrichienne. En 1940 il devient américain, il gardera cette nationalité jusqu'à sa mort en 1955 à Princeton aux Etats-Unis.

passeport-einstein.jpg

Passeport d'Einstein

 

Président de l'état d'Israel

 

En novembre 1952 Ben Gourion premier ministre d'Israel propose la présidence du pays à Albert Einstein. Voici la lettre originale que Ben Gourion a adressé à Einstein :

 

Embassy of Israël
November 17, 1952
Dear Professor [Albert] Einstein:
The bearer of this letter is Mr. David Goitein of Jerusalem who is now serving as Minister at our Embassy in Washington. He is bringing you the question which Prime Minister Ben Gurion asked me to convey to you, namely, whether you would accept the Presidency of Israel if it were offered you by a vote of the Knesset. Acceptance would entail moving to Israel and taking its citizenship. The Prime Minister assures me that in such circumstances complete facility and freedom to pursue your great scientific work would be afforded by a government and people who are fully conscious of the supreme significance of your labors.
Mr. Goitein will be able to give you any information that you may desire on the implications of the Prime Minister's question.

Whatever your inclination or decision may be, I should be deeply grateful for an opportunity to speak with you again within the next day or two at any place convenient for you. I understand the anxieties and doubts which you expressed to me this evening. On the other hand, whatever your answer, I am anxious for you to feel that the Prime Minister's question embodies the deepest respect which the Jewish people can repose in any of its sons. To this element of personal regard, we add the sentiment that Israel is a small State in its physical dimensions, but can rise to the level of greatness in the measure that it exemplifies the most elevated spiritual and intellectual traditions which the Jewish people has established through its best minds and hearts both in antiquity and in modern times. Our first President, as you know, taught us to see our destiny in these great perspectives, as you yourself have often exhorted us to do.

Therefore, whatever your response to this question, I hope that you will think generously of those who have asked it, and will commend the high purposes and motives which prompted them to think of you at this solemn hour in our people's history.
With cordial wishes, .
Abba Eban

 

Albert Einstein refuse la proposition par cette lettre :

 

"I am deeply moved by the offer from our State of Israel [to serve as President], and at once saddened and ashamed that I cannot accept it. All my life I have dealt with objective matters, hence I lack both the natural aptitude and the experience to deal properly with people and to exercise official functions. For these reasons alone I should be unsuited to fulfill the duties of that high office, even if advancing age was not making increasing inroads on my strength. I am the more distressed over these circumstances because my relationship to the Jewish people has become my strongest human bond, ever since I became fully aware of our precarious situation among the nations of the world."
►"Je suis très ému par cette offre de notre Etat d'Israel [celle de servir en tant que président], mais également attristé et honteux de ne pouvoir l'accepter. J'ai passé toute ma vie à traiter des sujets objectifs, il me manque donc à la fois cette aptitude naturelle ainsi que l'expérience pour m'occuper de mon peuple comme il se doit et pour exercer des fonctions officielles. Ces raisons seules me rendent incapable de remplir les devoirs de ce haut poste, même si l'âge ne traçait pas ses chemins de plus en plus nombreux dans ma vigueur. Je suis le plus touché par ces circonstances, car mes relations avec le peuple juif sont devenues mes liens les plus forts avec le genre humain, d'autant plus depuis que j'ai pris pleinement conscience de notre situation précaire parmi les nations du monde." (traduction Pierre Debas).

albert-einstein-avec-ben-gourion-1952.jpgEinstein et Ben Gourion en 1952

 

Einstein et la famille

Albert Einstein n'est pas un grand gentleman. Il est plutôt machiste et misogyne, de nombreux écrits racontent comment il agit avec les femmes et l'idée qu'il s'en fait. Il s'est marié avec une de ses camarades de classe Mileva Maric après qui lui ai fait une enfant certainement handicapé mentale et morte probablement en bas-âge. Il aura deux autres enfants avec elle. Hans-Albert né en 1904 futur grand professeur et Eduard né en 1910, schizophrène et interné pendant plus de 30 ans.

En 1919 il répudie Mileva pour se marier avec sa double cousine Elsa Lowenthal. En effet leurs deux mères sont soeurs et leurs deux pères sont cousins germains !
Depuis longtemps déjà les cousins s'aiment en secret. En 1913 il écrit à sa cousine : 
"Chère Elsa, ce n'est pas facile d'obtenir le divorce si on ne dispose pas de preuves de la culpabilité de l'autre partie. Aussi, je traite ma femme comme une employée que je ne peux pas virer. J'ai ma propre chambre, et évite d'être seul avec elle. Mais qu'il serait merveilleux qu'un de ces jours nous puissions partager un petit foyer modeste."
Elsa meurt en 1936.
"Nous, les hommes, sommes de lamentables créatures dépendantes. Je l'admets avec joie. Mais en comparaison de ces femmes, chacun d'entre nous est un roi."

einstein-et-sa-soeur-maja.jpg

Maja (sa soeur) et Albert

hermann-einstein-pere-einstein.jpg

Hermann le père d'Albert

pauline-koch-mere-einstein.jpg

Pauline la mère d'Albert

mileva-maric-einstein.jpg

Mileva Maric première femme d'Albert

einstein-mileva-albert.jpg

Mileva et Albert

elsa-einstein.jpg

Elsa Lowenthal cousine et femme d'Albert

einstein-albert-elsa.jpg

Albert et Elsa


 

Citations

 

Nous pourrions éditer un livre entier des citations d'Einstein tant chaque parole de cet homme est presque une prophétie. Je retranscris ici quelques de mes préférées.

 


« L'escalier de la science est l'échelle de Jacob, il ne s'achève qu'aux pieds de Dieu."
 
Pour expliquer la théorie de la relativité simplement à un journaliste voilà ce qu'Einstein lui dit :
« Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité."

 


« Il n’existe que deux choses infinies, l’univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue..."

"Tout est déterminé par des forces que nous ne contrôlons pas. Tout est déterminé, pour l’insecte comme pour l’étoile. Êtres humains, légumes ou poussière d’étoile, nous dansons tous au rythme d’un air mystérieux joué au loin par un joueur de flûte invisible."


"Je crois en une vie après la mort, tout simplement
parce que l'énergie ne peut pas mourir ; elle circule, se transforme et ne s'arrête jamais..."

"Inventer, c’est penser à côté."


"Le hasard, c'est Dieu qui se promène incognito." 

" Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire."

"Je ne sais pas comment on fera la Troisième Guerre mondiale, mais je sais comment on fera la quatrième : avec des bâtons et des pierres."

 


 

 



Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×